3 filles ont récemment disparu à bord d’un 4×4

Ramatoulaye Bopp est portée disparue, depuis mardi 6 février 2018, vers 14 heures. Née le 5 janvier 1999 à Keur Aliou Guèye, elle est élève en classe de 4ème au collège «Mbouldiamé» à Sokone. Selon nos informations, la fille revenait de l’école lorsqu’elle a été prise en auto-stop par une dame qui, au lieu de la déposer à destination, a préféré conduire la demoiselle dans un endroit encore inconnu.
Ayant constaté la longue absence de la fille, les parents de l’élève ont tiré la sonnette d’alarme et mobilisé le voisinage dans la recherche de l’adolescente. Les investigations, qui ont duré jusque tard le soir, n’ont cependant pas permis aux proches et voisins de retrouver les traces de la collégienne. Informé de la disparition mystérieuse de la demoiselle, Diama Cissé, premier adjoint au maire de Sokone, s’investit et alerte le commandant de brigade de gendarmerie, El Hadji Diémé, qui ouvre une enquête et lâche ses éléments sur le terrain, aux fins de tracer la destination de la jeune fille.
«Elle aurait été kidnappée par une dame inconnue au volant d’un 4×4, au retour de l’école»
Les recherches se poursuivaient encore, hier, lorsque nous étions en contact téléphonique avec nos informateurs. On apprend que la fille a parlé au téléphone avec des proches, qui ont cherché à savoir davantage sur les circonstances de sa disparition. «Elle nous a dit qu’elle a été prise dans un véhicule 4×4 par une dame, qui l’a enfermée seule dans une pièce. Elle nous a affirmé avoir ignoré l’endroit où elle se trouvait. La dame en question lui donnait cependant à manger». Mais, lorsqu’ils ont voulu téléphoner de nouveau à la jeune fille, ils sont aussitôt tombés sur la messagerie vocale du cellulaire. D’où les soupçons de confiscation du téléphone portable de la collégienne par la ou les présumés ravisseurs.
Les gendarmes intensifient les opérations de recherche et fouillent le secteur et environs
En tout état de cause, les hommes en bleu de la brigade de la commune de Sokone sont sur le qui-vive. Ils intensifient les investigations et multiplient les opérations de patrouille et autres actions d’infiltration dans leur secteur de compétence et ailleurs, dans le but de localiser le lieu de planque de la gamine par les auteurs du supposé rapt. «Les recherches se poursuivent dans le secteur. Une enquête est ouverte. Mais, le phénomène de disparitions mystérieuses des filles commence à prendre des proportions inquiétantes dans la commune. La gendarmerie ne ménagera cependant aucun effort pour traquer les malfrats jusque dans leurs derniers retranchements», ont soutenu nos sources.
3 filles ont récemment disparu à bord d’un 4×4 sur le chemin du retour de leur collège
Un groupe de quatre collégiennes avaient fait l’objet d’un kidnapping à bord d’un véhicule, il y a juste quatre jours, dans un autre secteur de la localité. Les filles avaient fait de l’auto-stop en bordure de la route sur le chemin du retour de l’école. Mais, l’une d’entre elles a toutefois réussi à s’échapper, en sautant de la voiture. Les trois autres ont été maîtrisées par les malfaiteurs, qui ont pu traverser la frontière pour aller en Gambie. Les parents sont sans nouvelles de leurs enfants depuis lors.
jotaay.net