Une Italienne transpirant du sang a été hospitalisée, mais sa maladie partage les médecins

Une jeune femme de 21 ans suait littéralement du sang depuis trois ans avant de se rendre à l’hôpital. Elle souffrirait d’une maladie particulièrement rare.

Du sang, de la sueur et des larmes. Ou simplement du sang. Selon une étude de cas publiée par le Canadian Medical Association Journal le lundi 23 octobre, une jeune femme de 21 a été hospitalisée en Italie pour un problème à la fois horrible et très étrange : elle affirmait que du sang suait régulièrement de son visage et de ses mains depuis trois ans.