Thione Seck à sa tête, les « Faramarénes » amènent leur « Diakhal » à Coumba Gawlo, Waly offre un…

Coumba Gawlo dira d’abord sa relation avec père Thione depuis ses débuts, quand elle assurait les chœurs pour Ballago. Parlant de Kiné Diouf qui a fait le déplacement avec son mari, elle dira que c’est sa sœur, révélant au passage sa relation forte avec Waly Seck qui l’appelle Maman pour témoigner leur complicité mais aussi le geste forte de Ballago fils qui a offert pour l’occasion des obsèques un bœuf, preuve de la considération qu’il porte en son endroit. Estimant que personne ne peut égaler la performance de Thione Seck dans le milieu musical, Coumba qui le considère comme un père et un conseiller se félicitera de son déplacement, priant au passage pour la réussite de son fils. Thione Seck dira toute l’estime qu’il porte pour sa « sœur » qui a du traversé d’énormes obstacles et épreuves avant d’entendre Daly. Thione dira que Coumba Gawlo est une brade femme Qui sait d’où elle vient avant de raconter comment il avait hypothéqué la maison familiale pour acheter du matériel, et que c’est après de durs labeurs qu’il est parvenu à racheter la maison de son père pour ses frères. Une anecdote servie à l’assistance pour dire que la réussite est au bout des efforts.