Ousmane Sonko cherche 2 milliards 500 millions FCfa d’ici 2024

Le Pastef est en train de s’organiser pour l’échéance cruciale de 2024. Ainsi, au sortir de leur conclave, Ousmane Sonko a fixé des objectifs à chaque entité de son parti. Ainsi, chaque coordination départementale doit cotiser 20 000 FCfa/mois pour l’épargne, chaque section communale 15 000 FCfa/mois. Et, pour le fonctionnement du parti, chaque section départementale va cotiser 10 000 FCfa/mois, chaque section communale 5 000 FCfa/mois. Il en est de même pour chaque cadre du mouvement des cadres. Chacun parmi eux, va verser 10 000 FCfa/mois et les enseignants 12 000 FCfa pour l’année, informent nos confrères de Leral.