Wade-Cheikh Amar : L’affaire encore renvoyée au 3 avril

Le différend qui oppose Me Abdoulaye Wade à l’homme d’affaires et patron de la TSE Cheikh Amar, portant sur une dette de 5 milliards, a été appelé hier à la barre du tribunal du commerce statuant en matière civile et commerciale.

Le juge a encore renvoyé l’affaire, pour observation des conseils du patron de TSE, jusqu’au 3 avril prochain. Pour rappel, Wade a écrit à son avocat, Me Seydou Diagne, abandonner toutes les poursuites contre Cheikh Amar.
seneweb