(Vidéo) Khoumbe té dagane : « filmer les parties intimes de sa femme pour se souvenir n’est pas haram »

La désormais célèbre « Ibadou » (femme voilée, ndlr) est de retour avec ses vidéos portées le plus souvent sur la vie intime d’un couple. Les choses interdites et/ou autorisées par la religion musulmane. Cette fois, dans « Khoumbe té dagane », elle se penche sur un sujet assez complexe qui divise depuis la montée en puissance des Smartphones : la religion autorise-t-elle de filmer ou de photographier les parties intimes de son épouse.