Scroll to Top

(02 photos) – Scandale $exuel encore au Palais : La femme mariée et le Conseiller

By Fatima Diouf / Published on mardi, 08 Mai 2018 13:28 / No Comments / 0 views

La journaliste et non moins animatrice Maty 3 Pommes a secoué la toile en disant qu’elle connaît tous ses anciens confrères qui gravitent maintenant dans l’espace présidentiel : ce sont des tarés, puisqu’aimant les femmes d’autrui et la belle vie. Ils ne sont pas des références pour le pays, mais plutôt des dangers pour la Nation.

Un fait, qu’on cherche à étouffer, lui a donné raison : Une femme responsable du parti présidentiel aux Etats-Unis a récemment séjourné au Sénégal et cherché à rencontrer le Président. Mais devant les difficultés pour avoir une audience avec son mentor, qui la connaît et estime beaucoup, elle a appelé Abou Abel Thiam, qui lui avait donné son numéro à l’occasion d’un séjour du Président dans son pays d’accueil. Abou portait à l’époque la parole de Macky.

Quand elle lui expliqua le motif de son appel, Abou Abel lui demandera de venir la retrouver le lendemain dans un hôtel sis sur la Vdn.

Mais quand elle y fut, le bonhomme qui était déjà sur place lui tendra une clef après les salamalecs, pour lui demander de la précéder dans une chambre, dont il donna le numéro ; en précisant que « c’est plus discret et c’est comme ça que les choses fonctionnent » ! Sidérée, la beauté, dont l’époux attendait dans sa voiture, lui signifiera qu’elle n’est pas une prostituée et lui jeta la clef à la figure, pour se détourner. Comprenant sa gaffe Abou Abel, pour s’amender lui jurera de lui décrocher une audience le surlendemain. Ce qu’il ne fera pas.

Mais la jeune dame a pu rencontrer quand même Marème Faye et lui a confié la méthode dégueulasse d’Abou Abel Thiam. Offusquée, la Première dame s’en est certainement ouverte à son époux de Président. Mais Macky semble être habitué aux chantages que font certains de ses collaborateurs, parce que depuis lors aucune réaction du côté du Palais.

Xibar.net

PREVIOU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *