Scroll to Top

Vengeance d’un amoureux : Il publie des photos de son ex-copine « ibadou » nue et ses messages

By Fatima Diouf / Published on lundi, 12 Mar 2018 13:44 / No Comments / 22 views

L’informaticien M.S. Ba a complètement disjoncté lorsque sa compatriote guinéenne Mariama T.D, ibadou (voilée) de surcroît, avec qui il a eu un enfant hors mariage, a décidé de mettre un terme à leur liaison amoureuse au profit de son cousin, établi à leur village natal en Guinée-Conakry. Mauvais joueur, il n’a rien eu de mieux à faire que de publier des photos de son ex-copine nue et ses messages salaces sur Facebook. Il a été débusqué et mis aux arrêts par les hommes du commissaire de police de Yembeul, Ibrahima Diouf.
Informé du mariage de son ex-copine ibadou avec qui il a eu un enfant hors mariage, l’informaticien M.S.Bâ n’a rien trouvé de mieux que de publier les photos de cette dernière dans les réseaux sociaux. Le sieur Bâ jaloux et se disant trahi, publie des photos de son ex-copine ibadou nue et ses messages salaces sur Facebook, révèle « Les Echos ».

En effet, tout a commencé quand Mariama T.D a entamé des discussions via Facebook avec son cousin établi en Guinée Conakry. Le sieur Bâ ayant constaté que sa dulcinée est en contact permanent avec son cousin, il met en garde la fille et lui demande d’arrêter. Toutefois, la fille continue d’échanger avec ce dernier, car dit-elle, est fatiguée des promesses de mariage du sieur Bâ sans lendemain.

Ainsi, Bâ l’invite chez sous prétexte de lui restituer ses effets personnels et ceux de leur fille de 15 mois. Arrivée, Bâ confisque son cellulaire et disparaît avec. Il déverrouille le cellulaire, accède au compte Facebook, tombe sur des photos pornographiques et messages salaces que son ex a envoyés à son cousin. C’est sur ces entrefaites qu’il est devenu fou de rage. Il sélectionne tout et les publie sur les réseaux sociaux. La victime porte plainte contre le sieur Bâ. Interpellé, le mis en cause a reconnu les faits et déclare avoir agi de la sorte pour se venger.

Il a été déféré au parquet jeudi dernier par la police de Yeumbeul pour attentat à la pudeur et diffusion d’images à caractère pornographique via les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *