Scroll to Top

Fuites dans l’enquête sur la disparition de Maëlys: la mère du suspect accuse les gendarmes

By Babacar Faye / Published on mercredi, 25 Oct 2017 15:43 / No Comments / 42 views

Elle accuse les gendarmes. Christiane Lelandais, la mère du suspect âgé de 34 ans mis en examen pour « enlèvement et séquestration ou détention arbitraire de mineur de 15 ans » et placé en détention provisoire dès les premiers jours de l’enquête sur la disparition de Maëlys, estime que la gendarmerie est responsable des fuites d’informations dans la presse.

« Les gendarmes sont en cause là », a-t-elle déclaré sur RTL ce mercredi. « De qui ça peut arriver? » s’interroge Christiane Lelandais, qui avait déjà contesté la pertinence des traces d’ADN retrouvées.

Une enquête préliminaire a été ouverte vendredi pour « violation du secret de l’enquête et de l’instruction » par le procureur de la République de Grenoble qui a mis en cause les services de gendarmerie. Des accusations jugées « scandaleuses » par le directeur général de la gendarmerie nationale. Le général Richard Lizurey a fermement défendu ses équipes. « On est déjà condamné avant même qu’il y ait enquête. Mes enquêteurs, jusqu’à preuve du contraire, n’ont pas fait de faute. »

Des recherches au lac d'Aiguebelette le 11 septembre 2017 pour retrouver la petite Maëlys© Jeff Pachoud-AFP Des recherches au lac d’Aiguebelette le 11 septembre 2017 pour retrouver la petite Maëlys

Selon Christiane Lelandais, convaincue de l’innocence de son fils, le procureur de la République a « entièrement raison » d’avoir ouvert une enquête. « Il faut mettre un terme à tout ça. Il a très bien fait son travail, je pense que c’est un homme honnête », a-t-elle ajouté.

La semaine dernière, BFMTV a appris que les enquêteurs disposaient d’une photo de caméra de vidéosurveillance montrant un individu non identifié au volant de la voiture du suspect, le soir de la disparition, accompagné d’une forme blanche de petite taille sur le siège passager, silhouette non identifiée pour l’heure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *