Scroll to Top

Afrique du Sud : un braconnier tué par un éléphant, puis dévoré par des lions

By El Malick Faye / Published on lundi, 08 Avr 2019 10:48 / No Comments / 454 views

Les complices du braconnier ont prévenu la famille de leur camarade après être sortis du parc national Kruger.
Tel est pris qui croyait prendre. Un braconnier qui s’était introduit dans un parc naturel sud-africain avec plusieurs complices a été tué par un éléphant, avant que sa dépouille ne soit vraisemblablement dévorée par des lions, rapporte BBC News. Selon un communiqué de la police, publié samedi, les faits se sont produits lundi et ce sont les complices du défunt qui ont prévenu ses proches, lesquels ont ensuite informé la police.

Selon le récit des survivants, la victime, dont on ne connaît ni le nom ni l’âge, est morte piétinée par un éléphant au sein du parc national Kruger, dans le nord-est de l’Afrique du Sud. Ses comparses disent avoir porté sa dépouille jusqu’à une route pour qu’elle soit récupérée, avant de quitter le parc et de prévenir la famille, lit-on dans le communiqué de la police.

Seulement, lors des opérations de recherche qui ont pris fin jeudi, seuls des os et un morceau de pantalon ont été retrouvés, ajoute un communiqué du parc, publié vendredi. La dépouille du braconnier pourrait avoir fait le bonheur d’une troupe de lions.

« Pas très judicieux » pour le parc

« Pénétrer dans le parc national Kruger illégalement et à pieds n’est pas très judicieux, il renferme de nombreux dangers et cet incident le prouve », a commenté un responsable du parc cité dans le communiqué. « Il est très triste de voir les filles de la victime pleurer la perte de leur père, et pire encore, le fait d’avoir retrouvé si peu de ses restes. » Selon la police, trois complices du défunt ont été arrêtés et placés en détention.

Un homme soupçonné d’avoir voulu se livrer au braconnage avait déjà été dévoré par des lions non loin du parc national Kruger il y a un peu plus d’un an, en février 2018. « Ils l’ont dévoré presque entièrement, ils n’ont laissé que sa tête et quelques morceaux de chair », avait déclaré un porte-parole de la police. Les rhinocéros font partie des animaux qui intéressent le plus les braconniers, selon la BBC, car leur corne est prisée dans les pays asiatiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.