Scroll to Top

LIBERTE 4: 2 lesbiennes et 2 pédés arrêtés, Les premières à tomber sont les deux filles qui apparaissent sur les vidéos

By El Malick Faye / Published on mercredi, 19 Sep 2018 16:01 / No Comments / 89 views

L’affaire des homosexuels de Liberté 4 atterrit au tribunal ! Les mis en cause, deux garçons et deux filles, ont été déférés devant le procureur, hier, après leur garde-à-vue au commissariat de Dieuppeul.

Ça se corse pour les quatre jeunes adolescents de Liberté 4, arrêtés ce week-end pour pratiques homosexuelles. Ils ont été déférés au parquet, hier matin. Accusés, entre autres, d’actes contre-nature et d’atteinte aux bonnes mœurs, ils sont tombés dans les filets des policiers du commissariat de Dieuppeul. Ces derniers, après la période légale de garde-à-vue, les ont envoyés chez le procureur. Tout est parti de vidéos dans lesquelles on voit les mis en cause s’adonner à des rapports sexuels contre-nature. Et s’ils sont tombés, c’est parce que les vidéos en questions ont commencé à circuler dans le quartier de Liberté 4, où habitent certains d’entre eux. A force de partage, les vidéos ont fait le tour du quartier et ont scandalisé plus d’un. C’est sur ses entrefaites que les limiers, mis au courant, ont entamé leurs investigations qui vont vite porter leurs fruits. Les premières à tomber sont les deux filles qui apparaissent sur les vidéos. Les deux garçons seront par la suite arrêtés eux aussi. C’est maintenant devant le juge qu’ils devront s’expliquer sur leurs agissements. Mais, à en croire une source policière, l’affaire n’a vraiment pas l’ampleur qu’on veut lui donner.
Mais si les faits sont avérés, ils risquent une peine ferme accompagnée d’une amende. En effet, l’homosexualité et punie par la loi sénégalaise, qui du reste ne connaît pas le terme «homosexuel». Le Code pénal, en son article 319, alinéa 3, indique : «sera puni d’un emprisonnement d’un à cinq ans et d’une amende de 100.000 à 1.500.000 F Cfa, quiconque aura commis un acte impudique ou contre-nature avec un individu de son sexe». Et le texte note que «si l’acte a été commis avec un mineur, le maximum de la peine sera prononcé».

jotaay.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.