Scroll to Top

( 15 PHOTOS ) Troisième adversaire du Sénégal, la Colombie de James Rodríguez est arrivé en Russie, et donne le…

By El Malick Faye / Published on mercredi, 13 Juin 2018 10:51 / No Comments / 48 views

Encore quelques jours à attendre le début de la Coupe du Monde qui s’ouvre le 14 juin. Pour prendre son mal en patience, Foot Mercato vous propose de faire le tour des qualifiés pour la Russie. Aujourd’hui, nous vous présentons l’équipe de la Colombie.

Après trois éditions manquées, la Colombie avait fait son retour à la Coupe du monde en 2014, lors du Mondial brésilien. Un come-back remarqué puisque les Cafetros s’étaient hissés jusqu’en quart de finale, où le Brésil avait pris le dessus (1-0). Quatre ans plus tard, la sélection sud-américaine sera présente en Russie dans le groupe H avec la Pologne, le Sénégal et le Japon. Une carte est donc à jouer !

Une qualification qui a fait parler !
Quatrième des éliminatoires de la zone Amérique du Sud, la Colombie a donc obtenu le dernier billet directement qualificatif. Une qualification conclue lors d’un match nul contre le Pérou (1-1) : une rencontre pointée du doigt pour un éventuel arrangement entre les deux sélections… Les éliminatoires ont donc été compliqués pour cette sélection colombienne, notamment face aux grosses équipes.

Si les hommes de José Pekerman ont connu moins de difficultés contre des nations inférieures, ce fut beaucoup plus dur contre l’Argentine (deux défaites), le Brésil (un nul, une défaite) ou encore l’Uruguay (un nul, une défaite). Des performances qui peuvent donc inquiéter, mais dans sa poule H, la Colombie devrait normalement s’en sortir pour accéder aux phases finales.

José Pekerman, un Argentin bien acclimaté
Nommé à la tête de la sélection en janvier 2012, a plutôt réalisé du bon travail lors des compétitions officielles. Le technicien argentin a en effet emmené en quart de finale lors de la Coupe du monde 2014 au Brésil, avant d’échouer également à ce stade à la Copa America 2015. Son équipe a ensuite fait mieux l’année suivant en terminant troisième de la Copa America qui s’est déroulée aux Etats-Unis. En Russie, l’entraîneur de 68 ans tentera donc de faire mieux, et donc pourquoi d’atteindre au mois le dernier carré de la compétition.

Une attaque bien dirigée, une défense moins sereine
Avec des Radamel Falcao ou James Rodriguez, cette équipe de Colombie a de quoi faire peur. Carlos Bacca (Villarreal) et Luis Muriel (Séville FC) sont aussi performants devant, le premier ayant notamment inscrit 18 buts cette saison. L’attaque est donc un des points forts de cette sélection, qui pourra aussi s’appuyer sur une belle force de caractère, l’équipe de France a pu le constater…

Menés de deux buts le 23 mars dernier sur la pelouse du Stade de France, les Cafeteros n’ont rien lâché pour inverser la tendance et s’imposer finalement 3-2. Les hommes de José Pekerman ne devraient donc rien lâcher en Russie, même dos au mur. En ce qui concerne l’aspect défensif, Yerri Mina (FC Barcelone) et Cristian Zapata (AC MIlan) devraient gérer l’arrière-garde, tout en comptant sur David Ospina (Arsenal) dans les buts. Mais la défense reste néanmoins le maillon faible, la Colombie ayant par exemple encaissé 19 buts en 18 rencontres lors des éliminatoires, soit au moins un but pris par match.

Le joueur clé : James Rodriguez
Auteur de 61 matches avec sa sélection, James Rodriguez tentera encore une fois de porter les Cafeteros lors de ce Mondial 2018. Meilleur buteur de la Coupe du monde 2014 avec six buts en cinq matches, le numéro 10 de la Colombie est depuis passé du Real Madrid au Bayern Munich. Arrivé en prêt dans le club allemand l’été dernier, le milieu de 26 ans vient de vivre une saison correcte, avec 39 matches joués toutes compétitions confondues, pour huit buts et quatorze passes décisives. De belles performances à confirmer en Russie pour terminer sur une bonne note.

La liste des 23 de la Colombie
Gardiens : David Ospina (Arsenal/ANG), Camilo Vargas (Deportivo Cali), José Fernando Cuadrado (Once Caldas)

Défenseurs : Santiago Arias (PSV Eindhoven/HOL), Frank Fabra (Boca Juniors/ARG), Jefferson Lima (Levante/ESP), Johan Mojica (Gérone/ESP), Yerri Mina (Barcelone/ESP), Oscar Murillo (Pachuca/MEX), Cristian Zapata (AC Milan/ITA), Davinson Sanchez (Tottenham/ANG)

Milieux de terrain : Abel Aguilar (Deportivo Cali), Wilmar Barrios (Boca Juniors/ARG), Juan Guillermo Cuadrado (Juventus Turin/ITA), José Heriberto Izquierdo (Brighton/ANG), James Rodriguez (Bayern Munich/ALL), Carlos Sanchez (Espanyol/ESP), Mateus Uribe (América/MEX)

Attaquants : Radamel Falcao (Monaco/FRA), Carlos Bacca (Villareal/ESP), Luis Fernando Muriel (Séville FC/ESP), Miguel Borja (Palmeiras/BRE)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.