Scroll to Top

( 06 Photos ) JO 2018 : deux sosies de Trump et Kim Jong refoulés de la cérémonie d’ouverture

By El Malick Faye / Published on vendredi, 09 Fév 2018 20:24 / No Comments / 0 views

Des sosies de Trump et Kim Jong-un expulsés aux JO

La cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques d’hiver de Pyeongchang a été marquée ce vendredi par l’expulsion de deux personnes déguisées en Donald Trump et en Kim Jong-un.

Deux personnes déguisées en Donald Trump et en Kim Jong-un ont semé le trouble lorsqu’elles sont apparues ce vendredi dans les tribunes du stade olympique de Pyeongchang pour la cérémonie d’ouverture des JO d’hiver, avant d’être rapidement évacuées par le personnel de sécurité.

« Nous nous entendons très bien », a déclaré le sosie du dirigeant nord-coréen, qui a souhaité rester anonyme. « Nous voulions faire la surprise à tout le monde et amener la paix, et voilà que nous sommes reconduits à l’extérieur, ce qui est, à mon avis, vraiment injuste », a ajouté le faux Kim Jong-un. « Ma sœur reçoit-elle le même traitement ? », a-t-il demandé au moment d’être expulsé, en référence à la présence de Kim Yo-jong, la cadette du dirigeant nord-coréen promue en octobre dernier au sein de la hiérarchie du régime de Pyongyang.

L’attribution des places « en présidentielles » s’est avérée un casse-tête pour les responsables du protocole sud-coréen avec la présence conjointe du vice-président américain, Mike Pence, et de deux très hauts dignitaires nord-coréens, Kim Yong-nam, qui occupe sur le papier la fonction de chef de l’État, et donc Kim Yo-jong, qui figure sur la liste noire du département américain du Trésor pour atteintes aux droits de l’homme et censure.

JO 2018: deux sosies de Trump et Kim Jong-Un refoulés de la cérémonie d’ouverture

Deux sosies de Donald Trump et Kim Jong ont été conduits au stade olympique avant la cérémonie d’ouverture.

L’heure est au réchauffement diplomatique dans le monde alors que les Jeux olympiques viennent de débuter à Pyeongchang. La cérémonie d’ouverture de vendredi a ainsi été marquée par deux images symboliques et fortes. La soeur de Kim Jong Un et le président sud-coréen Moon Jae-In se sont serrés la main juste avant le début du spectacle et quelques instants plus tard, les athlètes des deux Corées ont défilé ensemble.

Avec un peu de chance, les Coréens ont aussi pu apercevoir Donald Trump et Kim Jong se balader ensemble tout sourire aux abords du stade vendredi. Sauf que les deux hommes d’Etat n’étaient en réalité que des sosies qui ont fait sensation. Les deux plaisantins ont été éconduits du stade juste avant le début des festivités, a constaté un journaliste de l’AFP.

Le faux Donald Trump, les cheveux blonds et le teint orangé, affichait une casquette rouge où était inscrit «USA». Le sosie de Kim Jong Un portait lui les cheveux très courts, coiffure emblématique du numéro un nord-coréen, ainsi qu’un manteau foncé.

Alors que la cérémonie d’ouverture avait débuté depuis environ 45 minutes, les deux hommes ont remonté la tribune, accompagnés de bénévoles et d’officiels qui les ont reconduits à la sortie sans incidents. Leur passage au niveau de la tribune de presse a provoqué un léger attroupement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *